Démarrer un projet
Menu

Une journée de vendanges au Domaine Ruhlmann-Schutz

Catégorie Evènements
Date 18 octobre 2021

Le 7 octobre, la team et 11 créateurs de contenus alsaciens se sont glissés dans la peau d’un vigneron. Le Domaine Ruhlmann-Schutz nous a accueillis en pleines vendanges pour mettre la main à la pâte… ou plutôt sur les raisins. Retour sur une journée riche en émotions !

Rendez-vous au Domaine

Le rendez-vous était matinal au Domaine Ruhlmann-Schutz, notre client grand cru, à Dambach-La-Ville à 45 minutes de Strasbourg. Nous étions une petite équipe de 13 personnes, dont 11 créateurs de contenus alsaciens, bottes aux pieds, emmitouflés, les yeux encore un peu ensommeillés. Mais la fatigue est vite oubliée à peine le portail du Domaine franchi. Le soleil pointe le bout de son nez, l’air est doux, la journée s’annonce belle. Une météo qui va de pair avec le sourire et le chaleureux accueil que nous réserve Antoine Schutz, un des membres de la jeune génération de la famille. On commence par une visite de la cave. Puis on grimpe tous dans le camion direction les vignes Grand Cru pour vendanger. 

Les vendanges, le grand air, l’émerveillement

Pour la plupart d’entre nous, c’était la toute première expérience « vendanges ». Un sceau, un cutter et quelques recommandations plus tard (attention aux doigts !), voilà la fine équipe qui arpente les rangées de vignes, aux côtés des vendangeurs. On commence par le Gewurztraminer, puis le Muscat. Objectif : ne pas oublier un seul raisin ! On l’avoue, on en a croqué plus d’un au passage. Et c’est certainement les meilleurs raisins qu’on ait jamais mangés ! 

On est tant et si bien concentrés qu’Antoine nous rappelle à l’ordre : “Levez un peu la tête !”. Sur les hauteurs du Frankstein, le Grand Cru de Dambach-La-Ville, arrêt sur image… Sous les rayons du soleil, s’étendent à perte de vue des hectares et des hectares de vignes, les collines en fond, le pittoresque village de Dambach-La-Ville tout en bas. La nature et le grand air font leur œuvre : on est tous émerveillés.

Des vendanges au verre

Après l’effort, le réconfort ! On quitte nos amis vendangeurs pour revenir au Domaine où Antoine nous fait la surprise d’une petite dégustation de leurs fameuses bouteilles. Au moment du Muscat, une cuvée joliment nommée “Fleur de Printemps” , il nous prévient : “Souvenez-vous du raisin que vous avez goûté”. Et magie : le vin frais et savoureux nous donne l’impression de croquer à nouveau dans le fruit. S’ensuivent d’autres belles (re)découvertes comme le crémant brut et extra-brut de la maison ou la célèbre Étoile de Rose, leur vin de création inoubliable. Les yeux pétillent, le rouge colore les joues … il est temps de passer à table ! 

De la convivialité à déguster 

On rejoint les vendangeurs et le reste de la famille Ruhlmann-Schutz. Une grande tablée, des rires, des échanges en toute simplicité : on est accueilli à bras ouverts dans cette grande famille. Au menu, on se régale d’une délicieuse choucroute livrée par un restaurant du village, accompagnée bien sûr d’une (ou deux…) bonne bouteille. Les discussions vont bon train avec les vendangeurs, les habitués, les petits nouveaux et bien sûr la famille. C’est alors que Marthe, reine parmi ses enfants et petits-enfants, vient à notre rencontre. C’est elle qui a redonné vie au Domaine avec son mari, il y a plus de 50 ans. Éclatante, elle nous fait part de son amour du vignoble et de sa fierté pour la jeune génération qui a pris sa suite avec passion et talent. Touchés par l’amour inconditionnel que se porte cette famille, on glane aussi au passage une information essentielle : pour rester en pleine santé comme Marthe, le secret c’est un verre de vin (bien rempli) par jour !

La journée se termine. On repart avec un coffret offert par la maison, l’estomac bien plein, le palais ravi…. Et surtout le cœur comblé !

Merci au Domaine Ruhlmann-Schutz et à vous tous qui avez rendu cette journée si belle.

Cela pourrait vous intéresser